29-05-2018 / 29-05-2018
On en parle en Espagne !
L'exposition de CARLOS NO fait aussi parler d'elle en Espagne.
Et c'est ICI


17-05-2018 / 30-06-2018
Extrait d'un texte de Emília Ferreira, à propos de l'exposition de Carlos No, "EXIL", à la Casa Atelier Veira da Silva.

"D'un coté, la figure isolée d'une femme dans un paysage désolé. Que fait-elle là ? D'où vient-elle ? Qu'est-ce qu'elle espère ? Qu'est-ce qu'elle attend ? Est-ce qu'elle se cache ? A-t-elle besoin d'aide ? La figure incertaine de cette femme noire reflète notre propre insécurité, comme l'indication géographique sur l'image (strictement la même image pour chacune des 7 œuvres au format carte postale, de la serie "Souvenirs").
Seuls les titres changent : Somalie, Soudan, Palestine, République Démocratique du Congo...ou Venezuela.
D'un autre côté, le diptyque "I love you...but not too much" (2017) nous rappelle que notre perception de l'autre (principalement l'autre qui cherche refuge) est d'autant plus tolérante que l'autre n'est parmi nous qu'en petit nombre.
Est-ce que la quantité effacera l'identité ?

"Exil", le titre de cette exposition, est un mot rude.
Comme "banni" - peut-être plus littéral au sens de détaché, expulsé. La rupture des racines est l'amputation de l'identité - quelque chose qui naît d'un sentiment d'appartenance."



9-11-2011 / 17-12-2011
"La Biennale de Lyon en Résonance à Paris"
Exposition de deux œuvres à la Délégation parisienne du Grand Lyon.
VOIR LE SITE


10-09-2011 / 26-11-2011
"La Peste - A Praga"
Exposition personnelle dans le cadre du projet RESONANCE de la Biennale de Lyon 2011

english     français